Accueil du site > CMJN > Butcher Baker, une histoire tendre et virile

Portfolio

Butcher Baker #1 page 1 - Joe Casey & Mike Huddleston
Butcher Baker #1 page 2 - Joe Casey & Mike Huddleston
Butcher Baker #1 page 3 - Joe Casey & Mike Huddleston
Butcher Baker #1 page 4 - Joe Casey & Mike Huddleston
Couverture de Butcher Baker #1 - Joe Casey & Mike Huddleston
Couverture de Butcher Baker #2 - Joe Casey & Mike Huddleston
Les visuels et illustrations sont © leurs auteurs respectifs.

Butcher Baker, une histoire tendre et virile

ENFIN quelques informations sur la nouvelle série de Joe Casey et Mike Huddleston, Butcher Baker, The Righteous Maker ! Si la campagne de teasing avait des allures de mauvaises blagues, elle est aujourd’hui beaucoup plus parlante à la lumière des informations données par son dessinateur Mike Huddleston au site Newsarama. On en sait donc un peu plus sur cet ovni coloré et bien barré.

Une histoire d’auteurs

The Abominable Snow Man - Butcher Baker {JPEG}Butcher Baker sera une série à suivre, qui se poursuivra jusqu’à ce que mort s’ensuive. Après une longue période passée à travailler pour DC Comics (Harley Queen, Batgirl, Man-Bat, Gen 13, etc.), Huddleston revient donc sur une série creator owned [2], une expérience qu’il a déjà connue au tout début de sa carrière avec la mini-série The Coffin, scénarisée par Phil Ester. Il insiste sur la satisfaction de travailler sans contraintes, sans enjeux financiers démentiels, sans comptes à rendre aux hordes de fans. Cette série est pour lui un pari, un challenge où tout reste à construire, jusqu’au profil de son lectorat. Voilà sa profonde motivation.

Pour ma part, je suis curieux de voir tant de promesses se réaliser. Rendez-vous en mars !


Notes

[2] Une création dont les droits appartiennent à leurs auteurs, contrairement aux créations réalisées sous le label Marvel ou DC qui deviennent systématiquement la propriété de l’éditeur, company owned creation.

3 messages


    Butcher Baker, une histoire tendre et virile – le 17 janvier 2011 à  12:02, par Franck

    Probablement la série que j’attends avec le plus d’impatience. Vivement !


    Butcher Baker, une histoire tendre et virile – le 18 janvier 2011 à  09:25, par marie voyelle

    ça me botte bien ce truc, même si maintenant que je sais que dans l’image du header, c’est pas une sucette qui lance des éclairs mais une antenne ! :D

        » Butcher Baker, une histoire tendre et virile – le 18 janvier 2011 à  15:30, par François

        Mais si, c’est une sucette camouflée en télécommande. C’est juste qu’il doit sauver les apparences, le Butcher. Mais dès qu’on regarde ailleurs, il se fourre l’antenne dans la bouche, c’est sûr :)



      ARTICLES
      « PRÉCÉDENTS | SUIVANTS »


      Comtesse, comme un parfum de (...)


      Dieu et les comics : De l’existence