Accueil du site > CMJN > Hellboy, l’écriture d’un univers

Portfolio

Hellboy - The Storm #1 par Mike Mignola
La Baba Yaga, Koschei l'Immortel, une autre figure du folklore russe, (...)
Odin, le vagabond (lui aussi), borgne de surcroît, par Georg von Rosen (...)
Les visuels et illustrations sont © leurs auteurs respectifs.

Hellboy, l’écriture d’un univers

EN écho à l’article Hellboy : La Tempête avant la Fureur, voici quelques compléments d’informations apportés par Mike Mignola à propos de la mini-série The Storm and the Fury, tirés d’une interview donnée au site Comic Book Resources. C’est un peu long, mais pour tous ceux qui s’intéressent à l’univers d’Hellboy et à son évolution récente, l’ensemble se révèle très instructif, notamment sur la façon dont Mignola mêle sa trame aux symboles des folklores nordiques et russes.

INTERROGÉ sur les récents événements qui secouent le petit monde « tranquille » d’Hellboy, Mike Mignola revient sur la mini-série The Storm : « Je ne veux pas déprécier le travail formidable que Richard Corben a abattu récemment - et qui représente sans aucun doute les meilleurs moments de ces 15 dernières années -, mais faire progresser l’histoire principale d’Hellboy, aux côtés de Duncan Fegredo, a toujours été ma priorité. Avec la publication de The Storm, nous avons fait la moitié du premier chapitre du grand arc qui concluera la série. Ça ne représentera pas seulement la fin de toute cette histoire de descendance du Roi Arthur - débutée dans L’Appel des ténèbres (tome 9) et poursuivie dans La Grande Battue (tome 10) -, mais bien la fin d’à peu près tout ce que j’ai mis en perspective depuis la création d’Hellboy. J’ai encore du mal à réaliser. »

Mon œil pour un royaume

Hellboy - The Storm #3 par Mike Mignola {JPEG}« Et... Hellboy a perdu un œil. Pour tout dire, c’est quelque chose que je voulais faire depuis très longtemps. C’est le genre de détail qui marque le début de la transformation finale du personnage. J’y pensais donc depuis longtemps, mais maintenant que cela arrive, maintenant que je suis en train de l’écrire, c’est assez particuliers de le voir se profiler noir sur blanc. C’est excitant aussi, parce que je savais qu’au fond de lui, Hellboy était appelé à évoluer dans une mesure dont on mesure encore mal les conséquences. »

À propos de la signification de la perte de son œil, Mignola confirme que ce choix du sacrifice de son œil au profit de la très ambiguë Baba Yaga va au-delà du handicap physique. « S’il y a bien quelque chose que je ne ferai jamais, c’est lui donner un œil magique, ou bionique, pour le remplacer. C’est quelque chose de bien plus symbolique. Je ne veux faire mon intéressant, mais dans la mythologie nordique, on apprend que Odin a lui-même sacrifié un œil pour achever une quête [1]. Ce sacrifice, fait en son âme et conscience, montre qu’Hellboy prend désormais ses responsabilités. Il n’est plus le gars arrivé là par hasard. Il est prêt à assumer la suite des événements. Et c’est quelque chose de complètement nouveau pour le personnage. »

Hellboy - The Storm #3 - Mike Mignola & Duncan Fegredo {JPEG}« Avant que le marché avec Baba Yaga ne soit passé, ou même proposé, Hellboy a eu l’occasion d’accomplir sa mission en prenant d’autres chemins ; assumer sa nature démoniaque, devenir la Bête de l’Apocalypse et lâcher les armées infernales sur notre monde, pour ne citer qu’un exemple. Bien sûr, pas besoin de réfléchir longtemps pour comprendre les risques qu’une telle décision aurait impliqués... Parce qu’une fois ouvertes les portes de l’Enfer et résolu tous vos petits problèmes, il faudra se lever tôt pour espérer la refermer. Par contre sacrifier un œil, ça, c’est personnel, et certainement pas quelque chose qui aurait pu être prophétisé depuis des millions d’années. »


Notes

[1] Voir le bref article sur Wikipedia.



ARTICLES
« PRÉCÉDENTS | SUIVANTS »


Commando Colonial, la guerre (...)


Dieu et les comics : De l’existence