Accueil du site > CMJN > Brèves > La Ligue prend son temps

La Ligue prend son temps

Attendu pour le fameux mois de « coming soon » 2011, la suite de The League Of Extraordinary Gentlemen d’Alan Moore et Kevin O’Neill paraîtra toujours chez Top Shelf, heureux éditeur de la série, depuis son départ fracassant d’ABC Comics (Wildstorm/DC Comics). En attendant de véritables informations, contentons-nous de la couverture du deuxième tome [1] - Century : 1969 - de ce qui pourrait être la dernière aventure en comics d’Alan Moore (j’avoue, je ne sais plus où j’ai lu cette info...).

Résumé de l’éditeur :
CHAPITRE DEUX. Le récit reprend presque 60 ans après les événements du précédent tome, au milieu des brumes psychédéliques du Swinging London de 1969. Dans la folie libératrice de l’époque, l’acide tadukique diethylamide 26 est sur toutes les langues et la collision d’anciens et nouveaux mondes menace notre réalité, le tout bercé par la mélopée des cithares. Une époque où cohabitent désormais les vieux barons du Milieu de l’Est End londonien, les enfants-fleurs nées de la contre-culture ambiante et les pop stars décadentes jetées au bord de la désintégration psychique suite à leurs pratiques sataniques abusives. Inquiétés par la manifestation d’une magie similaire à celle rencontrée en 1910, l’intemporelle Mina Murray et sa ligue de gentilshommes atypiques naviguent à vue dans les flots tumultueux de cette Londres fleurie et débridée, esquivent les lames de fond de la pègre et tentent de garder l’équilibre dans les tourbillons mystiques des occultistes. Écrasés entre le fracas d’un XXe siècle déjanté et le poids de leur propre immortalité, Mina et ses compagnons doivent empêcher l’avènement de cet Enfant Lune, l’incarnation présumée de l’’Antéchrist.

Pour vous qui ne comprenez peut-être rien à ce résumé, je (re)publierai bientôt quelques chroniques des précédents épisodes de La Ligue des Gentlemen Extraordinaires. Ceci dit, rien ne vous empêche de prendre les devants et de découvrir cette brillante série.

Pour rappel, le premier tome de la nouvelle série - intitulé Century : 1910 - est publié chez Delcourt, dans une fort jolie maquette (comparé à une version originale un peu minable, il faut bien le dire). Les tomes précédents sont édités chez Panini (essayez de vous procurer les tomes dans les pages imprimées en double).

Et, en bonus, la première planche de Kevin O’Neill extraite du tome 2 (piquée sur le blog de comicbookresources).


Voir en ligne : Site de l’éditeur Top Shelf

Portfolio

The League Od Extraordinary Gentlemen - Century : 1969 - Alan Moore & (...)
Les visuels et illustrations sont © leurs auteurs respectifs.