Accueil du site > N&B > The Walking Dead, la fin du monde social - 2e partie

Portfolio

Walking Dead tome 11 : Les Chasseurs (VF) - Robert Kirkman & Charlie (...)
Walking Dead tome 12 : Un monde parfait (VF) - Robert Kirkman & Charlie (...)
Walking Dead tome 13 : Point de non-retour (VF) - Robert Kirkman & (...)
Les visuels et illustrations sont © leurs auteurs respectifs.

The Walking Dead, la fin du monde social - 2e partie

SUITE et fin de cet article consacré aux bases de la nouvelle humanité esquissée par Robert Kirkman dans sa série The Walking Dead. Où l’on découvre que la peine de mort est devenue une condition incontournable, presque préventive, à la survie du plus grand nombre. C’est du moins l’enseignement que retire le groupe de Rick de leurs mésaventures passées. Dès lors, peut-on imaginer imaginer notre groupe capable de retourner à une vie normale si on le leur proposait ? C’est tout l’objet des derniers volumes de la série.

Puis, à la fin du tome 12, Rick et quelques autres reprennent les choses en main. Il est hors de question pour lui de se séparer de leurs armes, pas après avoir enduré autant d’épreuves et trouver cet endroit où tout pourrait recommencer. Rien ne justifie à leurs yeux cette prise de risque.

L’utopie d’un retour à la vie normale

The Walking Dead #75 {JPEG}Le système de Monroe va être mis à mal en deux temps. Tout d’abord lors de l’affaire de Pete, docteur et violent père de famille. La communauté a des doutes concernant Pete, mais hésite cependant à condamner cet homme d’une utilité vitale. Rick, contre les lois de la communauté, va néanmoins violemment intervenir et neutraliser l’individu. Rick, fou de rage et arme dégainée, sera ramené à la raison et Pete isolé de sa famille, mais laissé en liberté. L’affaire semble entendue lorsque Andrea surprend Pete, couteau à la main, bien décidé à retrouver sa petite famille. Il tuera sur son passage la femme de Douglas. Le sénateur comprend alors la violence extrême dont a fiat preuve Rick face à Pete, et donnera même à son chef de la sécurité l’ordre de tuer le meurtrier.

L’épisode suivant (la mise hors d’état de nuire des agresseurs à la grille du camp grâce à Andrea, placée dans sa tour sur décision de Rick) achèvera de convaincre Douglas que continuer à vivre en appliquant les règles de l’ancien système pouvait se révéler extrêmement dangereux pour le groupe. « Peu importe les règles, faites ce qui est nécessaire (pour assurer la sécurité de la communauté) ». Ces paroles, adressées à Rick, marquent une prise de conscience qui n’est pas nouvelle pour héros. Le voici désormais leader de cette nouvelle communauté et reconnu par un représentant de l’ancien système comme le plus capable d’entre eux à assurer la survie de tous.




ARTICLES
« PRÉCÉDENTS | SUIVANTS »


The Walking Dead, la fin du (...)


Rétrographie — Batman