Accueil du site > CMJN > Dieu et les comics : De l’existence de Dieu dans un monde de super-héros - 2e (...)

Portfolio

Captain America #1 (mars 1941), par Joe Simon
Extrait de Captain America #2 (avril 1941), par Jack Kirby
JPEG - 311.8 ko
Captain America #1 (mars 1941), par Joe Simon
Les visuels et illustrations sont © leurs auteurs respectifs.

Dieu et les comics : De l’existence de Dieu dans un monde de super-héros - 2e partie

APRÈS avoir fait état dans une première partie de la très discrète présence de Dieu au sein des univers Marvel et DC, intéressons-nous aux raisons qui pourraient expliquer cette grosse frilosité à l’égard de la question religieuse. Où l’on apprendra que Jack Kirby est Dieu en vrai, que Stan Lee et Friedrich Nietzsche auraient eu bien des choses à se dire et que la bonne morale du Comics Code Authority a bien joué son rôle d’appauvrissement culturel.

En refusant d’intégrer Dieu dans leur système de valeur - et ce, au-delà de l’explication historique développée plus haut -, les comics de super-héros se sont nécessairement coupés de tout réalisme et ont longtemps évolué dans des mondes aux intrigues factices et manichéennes. Qu’on le veuille ou non, la question religieuse fait partie intégrante de notre société et de nos valeurs, et plus qu’une épineuse question qu’il est préférable d’ignorer, elle a fournit à de nombreux auteurs talentueux un terreau particulièrement fertile au développement de problématiques plus en phase avec la réalité de leur lectorat. On peut citer parmi ces auteurs J. M. DeMatteis, Neil Gaiman, Alan Moore, Peter David, Frank Miller, Kurt Busiek, Chris Claremont, Brian Azzarello, Grant Morrison et beaucoup d’autres.




ARTICLES
« PRÉCÉDENTS | SUIVANTS »


Butcher Baker, une histoire (...)


Dieu et les comics : De l’existence